Voyage Voyage

 

 

ARRIVAGES

  • Dierks Bentley Releases “What the Hell Did I Say” mardi 27 juin 2017
    Dierks Bentley released “What the Hell Did I Say” today as the fourth single from his critically acclaimed and top selling album Black . The infectious track follows three consecutive No. Ones from the album, including the GOLD certified title-track and the PLATINUM certified hits “Somewhere On A Beach” and “Different For Girls,” proving once […]
    Tawny Tucker
  • Sunny Sweeney Reveals Infertility Struggle and Miscarriage in Raw New Music Video: I ‘Can’t Give Up Hope’ lundi 26 juin 2017
    Sunny Sweeney is ready to share her story. PEOPLE has the exclusive first look at the country singer’s music video for “Bottle by My Bed,” the newest single from her fourth studio album, Trophy. The song was inspired by the difficult journey Sweeney and husband Jeff Hellmer have been on in their quest to become […]
    Jessica
  • Blackjack Billy Shares Party Vibe with EP “Show Out” lundi 26 juin 2017
    If you like bands like The Cadillac Three, then you’ll dig Blackjack Billy and their new EP “Show Out.” The country rock band has been successful in Canada and is excited to start making waves in the States. Their current single “How to Get the Girl” features Canadian label-mate Madeline Merlo. Producer and band member […]
    Nicole

Action Banjo

Pages Tree

Waylong Jennings

Waylon JenningsMercredi, 13 février 2002 – 18h40 NASHVILLE, TN. – Waylon Jennings, qui a défini le mouvement dissident de la country music, est mort mercredi 13 février 2002 après une longue bataille, suite à des problèmes de santé liés au diabète. Il avait 64 ans. Le porte-parole de Waylon Jennings Schatzie Hageman dit que Waylon est mort paisiblement dans son sommeil en sa demeure située en Arizona. Waylon Jennings, chanteur, auteur et guitariste, a enregistré 60 albums, avec 16 titres classés N° 1 dans une carrière qu’il a enjambée en cinq décennies.

Il a avait été introduit au Country Hall of Fame en octobre 2001. Waylon Jennings - courtoisie Waylon.comDepuis, des problèmes de santé liés au diabète ces dernières années avait handicapé sa marche. En décembre, il avait du être amputé de sa jambe gauche à l’hôpital de Phoenix en Arizona.

Waylon Jennings et son épouse, la chanteuse Jessi Colter, avait vendu leur maison de Nashville un an auparavant pour déménager à Chandler, en Arizona. Willie Nelson et Waylon Jennings jouèrent les duets tels que « Mammas Don’t Let Your Babies Grow Up to Be Cowboys «  » Luckenbach «  et « Good Hearted Woman « . Ces chansons de la décennie 19 70 consolidèrent un son progressif et cet esprit plutôt agité fut adopté plus tard par Travis Tritt, Charlie Daniels, Steve Earle et bien d’autres. Sa voix résonnante et autoritaire fût également mise à profit pour relater le très populaire show télévisé « The Dukes of Hazzard « . Le thème générique chanté par Walyon pour cette émission, fut vendu à des millions d’exemplaires. « j’avais visé le récit pour enfants et ça a marché « , a-t-il dit lors d’une interview de l’Associated Press en 1987.Son chapeau de cow boy noir assorti d’une redingote couleur d’ébène était légendaire, et accentuaient sa barbe et sa moustache noires. Souvent reclus hors de la scène, il jouait une musique très terroir (dans le sens originel du mot country), dure sur les bords. Complexe, l’image de Waylon Jennings était cependant bien celle d’un résistant en lutte contre les labels commerciaux, pour que la musique puisse se jouer librement. Au sujet de son indépendance, il dit un jour:  » il y a toujours une plus de manière de faire quelque chose – la votre ».

Certains titres de ses albums ont nourri sa forte personnalité : « Lonesome, On’ry and Mean « , « I’ve Always Been Crazy « , « Nashville Rebel« , « Ladies Love Outlaws  » et « Wanted: The Outlaws.  » Il a souvent refusé d’assister à des shows de récompenses musicales pour les raisons que les interprètes ne devraient pas se concurrencer les uns contre les autres. En dépit de ses sentiments, Waylongs Jennings a remporté deux Grammy Awards et quatre autres de la Country Music Association. Il n’a pas assisté l’année dernière à son introduction au Country Music Hall of Fame.

En 1959, sa carrière fut très d’être stoppée par une tragédie. Il était engeristré pour prendre l’avion qui s’écrasa, tuant à son bord Buddy Holly, Ritchie Valens and The Big Bopper. Waylon Jennings avait cédé son siège sur l’avion au Big Bopper, qui était alors malade et qui avait voulu voler, plutôt que de voyager en autobus en laissant les autres à part. Lui et Holly étaient déjà amis, lorsqu’ils étaient teenagers à Lubbock, au Texas, et Waylong Jennings faisait partie du groupe de Buddy Holly. « D‘abord ce que j’ai appris de Buddy, c’était une attitude, » dit-il. « Il aimait la musique, et il m’a enseigné qu’elle ne devrait avoir aucune barrières contre elle.  »
Né à Littlefield, au Texas, Waylon Jennings est DJ radio à 14 ans, puis forme son propre groupe peu après. Au début des années soixante Waylon Jennings joue régulièrement dans un nightclub de Phoenix, AZ. En 1963, il a signe chez Herb Alpert A&M Records, puis chez RCA à Nashville, TN très peu après après Chet Atkins.
Une fois à Nashville, lui et Johnny Cash deviennent amis et compagnons de chambre. Ses disques figurent au hit parade dès le milieu des années 60 et son apogée au milieu des années 70.
A propos de son image de hors-la-loi, il a disait :  » c’était un bon outil de marketing. Dans un sens je suis cet outil. Vous commencez à salir ma musique, j’en prends acte. Aussi longtemps vous serez honnête avec moi, autant je serais pareil avec vous. Mais je fais toujours les choses à ma manière « .

Ses autres succès sont « I’m a Ramblin’ Man, » « Amanda, » « Lucille, » « I’ve Always Been Crazy » et « Rose in Paradise ». Son album  « Greatest Hits » ( 1979) s’est vendu à 4 millions d’exemplaires – succès rare dans la country music à cette époque. Au milieu des années 80, il est re joint par Willie NelsonJohhny Cash et Kris Kristofferson pour former le quartet des Highwaymen, afin d’enregistrer et tourner ensemble. «  je voudrais que l’on se rapelle de moi pour ma musique – pas nécessairement par quelles personnes qui nous ont juste vu pour nous voir – mais par ce qu’elles ont ressenti quand elles parlent de vous,  » dit-il en 1984. « Certaines personnes ont leur musique. Ma musique m’a « .

filmIl fit quelques incursions occasionnelles dans des séries TV, telles que « Stagecoach » et « Oklahoma City Dolls, » « plus le film « Follow That Bird » et un film de série-B « Nashville Rebel. »

Il dit aussi avoir passé 21 ans sous l’emprise de drogues et avec une accoutumance à la cocaïne qui lui coûtait $1,500 par jour. « j’ai cotoyé plus de drogues qu’aucun n’en a jamais vu dans sa vie » rapporte-il dans le magazine Close Up de la Country Music Association en 1994. En 1977, il est arrêté dans un studio d’enregistrement à Nashville, TN et accusé d’usage et de possession de cocaïne avec l’intention de distribuer. Plus tard, les charges furent écartées.
Il brisa ses habitudes en 1984 en louant une maison en Arizona. Lui et Colter, sa quatrième épouse, se marrièrent en 1969. Ils ont eu un fils, Shooter.

Waylon Jenning’s Family
1117-17th Ave. S.
Nashville, TN 37212
USA

On ne commente rien pour le moment.