Voyage Voyage

 

 

ARRIVAGES

  • Dustin Lynch, Midland, and Clay Walker to Headline Headwaters Country Jam Music Festival mardi 21 janvier 2020
    Headwaters Country Jam ® has announced the full line-up for this year’s event in Three Forks, Montana. Dustin Lynch, Midland, and Clay Walker will headline the 3-day festival taking place June 18-20, 2020 at The Bridge, just outside of Three Forks. Headwaters Country Jam is entering its 13th year in the Three Forks area. The event takes place […] The post Dustin Lynch, […]
    Jessica
  • Dustin Lynch Electrifies Nashville’s Marathon Music Works Celebrating Tullahoma mardi 21 janvier 2020
    Celebrating the release of his “game-changing, career-affirming” fourth album (Sounds Like Nashville), Broken Bow Records’ Dustin Lynch brought TULLAHOMA to Nashville for an all-night sing-a-long at Marathon Music Works last Friday night (1/17).   Friends, family, Tullahoma locals and Nashville industry pros alike were all in attendance to help ring in the release, and watch […] The post Dustin Lynch […]
    Jessica
  • Lauren Alaina Launches “That Girl Was Me Tour” with Multi-Night Sell-Outs mardi 21 janvier 2020
    Country star Lauren Alaina kicked off her headlining That Girl Was Me Tour with special guest Filmore with back-to-back sold-out nights at Nashville’s Exit / In (Jan. 15-16) followed by a sold-out show at 8 Seconds Saloon in Indianapolis (Jan. 18). Throughout her 90-minute set, Lauren takes fans on a journey with her from […] The post Lauren Alaina […]
    Jessica

Action Banjo

VOYAGE A NASHVILLE – OCTOBRE 2011

Non, nous n’étions pas nominés pour les I.B.M.A. Awards, nous avons simplement passé une semaine à Nashville à l’occasion de l’ « I.B.M.A.World of Bluegrass ».

Cet événement nous a permis de rencontrer des amis et quelques-unes de nos idoles du monde du bluegrass. Nous voulons vous faire partager quelques moments privilégiés :

Dès le premier soir, notre projet était d’aller voir Ronnie Bowman au Station Inn. L’endroit étant complet, notre amie et hôtesse Sharon Cort, chanteuse-guitariste, nous a conduit dans un club pour voir le show d’un groupe décapant de rhythm’n’blues-funk : The Super T Band. On en a pris plein les yeux et les oreilles… Nous avons eu l’occasion d’être pris en photo avec sa jeune chanteuse.

Entre autres amis, Terry nous a emmenés au Cracker Barrel pour acheter le dernier disque des Grascals (vendu uniquement dans cette chaîne de restaurants), dont les recettes sont reversés à un hôpital pour enfants. Après avoir jeté un oeil au menu, nous avons décidé d’y déjeuner pour découvrir la cuisine traditionnelle du sud : catfish, Chicken n’ Dumplins, Meatloaf and Mashed Potatoes, Baked Apple Dumplin, Fruit Cobbler with Ice Cream, etc… un régal, quoi…

J.D. Crowe, cela fut l’occasion d’acheter le livre qui lui est dédié et de lui faire signer un autographe.

Steve Dilling, banjoïste du groupe IIIrd Tyme Out, que nous rencontrons lors d’un bœuf dans les couloirs de l’hôtel. Nous sommes captivés par le son incroyable qu’il génère avec son banjo. Lorsque nous le croisons le lendemain, il tient à nous présenter le chanteur du groupe, Russell Moore, qui le soir même gagnait l’award du chanteur de l’année.

Doyle Lawson, qui très aimablement a bien voulu prendre cette photo avec nous. Nous étions très impressionnés.

Jean-Luc Leroux avec lequel nous avons partagé quelques bons moments, comme la soirée des Awards qui se déroulait au sein du mythique Ryman Auditorium.

Et en participant à ses côtés à un showcase qu’il a donné pour la présentation de son nouveau disque. Lors de cet événement, nous avons eu le plaisir de jouer avec (de gauche à droite après les marins) : Philippe Perrard, Matt Hooper (violoniste de Don Rigsby), Jean-Luc Leroux, James Field (chanteur-guitariste de BRT).

Nous avons participé au groupe improvisé par Tom Nechville, B.R.I.E., dont la traduction est « Banjo Revolution International Ensemble ».

On ne croise pas que des musiciens de bluegrass connus à Nashville. En se promenant sur Broadway, on rencontre aussi des chiens motards appréciant le confort d’une bonne vieille Harley.

Et nous avons remarqué que le bluegrass a un grand avenir devant lui, grâce à tous les jeunes et talentueux groupes qui se sont produits tout au long de la semaine.

On ne commente rien pour le moment.